Suivre @POIfansite

L'oeil de Bastien - 5x13

Chaque semaine jusqu'à la fin de saison, retrouvez l'analyse/critique vidéo des épisodes hebdomadaires...

Cet article contient des spoilers, vous êtes avertis




JR.M. - 16/07/2016

Réagissez à cet article !

De david - le 02/11/2016 à 13h19
merci de votre réponse.
je resterai avec un souvenir qui m'a passionné.
Les nouvelles séries m'intéressent rarement à par les petits meurtres inspirés d'Agatha Christie, Walander, l'inspiration de Fred Varga.
je suis peut-être un peu vieux jeu. Bien à vous
De Bastien - le 05/10/2016 à 12h31
Salut David !
Je suis d'accord avec tout ce que vous avez dit. Le final était très fort en émotion, et même si certaines scènes étaient logique, elles n'en restaient pas moins inattendue.
Pour moi, le dernier épisode était probablement le meilleur de la saison.

Ps : Entièrement d'accord sur l'idée que la saison a été faite à la hâte, c'est une sensation qui m'est resté en tête !
De Bastien - le 05/10/2016 à 12h28
Je suis d'accord, le format 13 épisodes auraient pu parfois être bénéfique à la série. Mais d'un autre côté, et surtout pour les premières saisons, c'est aussi ces épisodes filaires qui donnaient "l'âme" de la série.
Quand à retrouver Control, ça pourrait être une bonne piste pour la suite ! J'aimerais bien voir ça aussi :)
De David - le 24/07/2016 à 23h36
je viens de regarder votre vidéo avec retard. merci. C'est effectivement l'incohérence avec les autres épisodes qui m'a marqué ainsi que la grande intensité de ce final. Les autres épisodes ne sont pas à la hauteur. Je ne m'attendais pas à voir Finch et Reese chacun sur un toit ni à l'accord Machine/Reese pour son sacrifice. La mort de Reese est belle et logique mais j'en suis très triste.J'aurais aimé le savoir continuer,Mais ses derniers regards apaisés me consolent un peu.
les relations d'amitié forte entre les personnages me touchent.Je crois que l'amitié et l'amour est arrivé à un tel degré dans le final (mais aussi dans les relations Root-Shaw-Fusco)avec tout ce chemin fait ensemble, qu'il me paraît difficile de poursuivre la série avec le même intérêt.
les épisodes qui m'ont le plus marqué sont le 309 (traversée de NY), le 310 (le survivant), le 420 (terra incognita), le 422 (final4) et évidemment le 513 (final). le 212 aussi (costume sur mesure), et tout le travail de Root et Shaw pour créer les identités dans Samaritain.
Les pistes abandonnées, S5 trop courte mal ficelée,comme à la hâte.
J'aimerais que vous me répondiez même si je suis en retard, et que vous fassiez une autre vidéo plus tard. à bientôt
De Harkanna - le 19/07/2016 à 23h11
Pour l€™ambivalence, je pense que ça s'explique par le fait que la série était diffusée sur un grand network (CBS), étalée sur de longues saisons, avec des scénaristes et un équipe de production qui ont été capable de nous livrer de la qualité de câble (cf. HBO, AMC, FX et autre Showtime). Il y a toujours eu des épisodes filaires assez lourds, où rien ne se passait, et où l'intrigue, je dirais mythologique globale, n'avançait pas. C'est entre autre pour cela que je n'ai jamais eu peur de la réduction du nombre d'épisode. Quand on y réfléchis dans les saisons précédentes aussi on aurait pu se limiter à 13 épisodes en rapport avec la mythologie globale.
Bien sûr les 22 ou 23 épisodes par saison ont tous été appréciés. Le nombre d'épisode réduits explique aussi pour moi, le manque de cohérence, et le côté bâclé de Shaw ou le méchant-de-Samaritain.
Je suis quand même très content de l'ouverture. Je pars loin, mais pourquoi pas retrouver Control et les assets de Washingthon... :)
J'attends ta vidéo à tête reposée, avec impatience.
Articles au top
1
6730 vues

Pourquoi CBS a annulé la série ?

2
4193 vues

La saison 5 début mai sur CBS

3
3493 vues

À quelques heures du grand final !

4
3047 vues

Person of Interest dans le club des 100

5
2976 vues

Petite audience pour le retour de POI sur CBS

Tous les contenus du présent site sont detenus par le propriétaire
du site personofinterest-fansite.fr ©
Webmaster : JR MÉNEAU
Webdesigner : JR MÉNEAU en collaboration avec la Swell Production